La plus importante université de recherche de Londres utilise Dropbox et Dropbox Paper pour accélérer la collaboration internationale

Résultats clés de l'UCL

Collaboration internationale fluide

Partage sécurisé des données de recherche sensibles

Contrôle des versions simplifié

Le défi

Créer une plateforme de collaboration sécurisée capable de gérer d'énormes quantités de données sensibles

Avec 30 000 points de données collectés par seconde et par neurone, et plus de 4 To de données par projet de recherche, l'équipe de neuroscientifiques du Sainsbury Wellcome Centre (SWC) de l'UCL avait du mal à partager ses résultats, ce qui ralentissait le processus de recherche.

À l'origine, les données étaient consignées à la main, dans des carnets individuels, ce qui contraignait l'équipe à se réunir toutes les semaines pour se tenir au courant de l'avancement de chaque projet. Cette approche était très chronophage et nuisait à la productivité des équipes.

L'université recherchait une solution capable de collecter précisément les grandes quantités de données générées par les expériences, tout en permettant aux équipes de collaborer de façon sécurisée partout dans le monde.

"Dropbox est une plateforme sécurisée qui permet de rassembler les plus grands esprits autour de problématiques de recherche susceptibles de changer des vies. Nous constatons déjà des avancées majeures dans ce domaine de recherche extrêmement complexe."

La solution

Un espace de travail sécurisé et unifié pour faciliter la recherche 

L'University College de Londres produit des travaux de recherche précieux depuis de nombreuses années. Aujourd'hui, l'UCL utilise des outils numériques comme Dropbox et Dropbox Paper pour garder une longueur d'avance. L'équipe de neuroscientifiques du centre Sainsbury Wellcome à l'UCL accomplit maintenant en trois ans ce qui lui prenait jadis bien plus longtemps, car, grâce à Dropbox, elle peut aujourd'hui tester des hypothèses beaucoup plus rapidement.

Tandis que les équipes travaillent et génèrent des données en laboratoire, d'autres chercheurs peuvent désormais suivre leurs travaux et envoyer des commentaires immédiatement dans Dropbox Paper. Ce processus de feedback instantané permet d'enrichir les recherches en cours de route, voire de modifier les expériences en direct à mesure que des résultats intéressants se présentent.

Cette fonctionnalité puissante permet de gagner un temps précieux sur les projets de recherche et de réunir l'intelligence collective autour d'expériences, quel que soit l'endroit où se trouvent les scientifiques, afin d'obtenir des résultats précieux plus rapidement.

Les projets de recherche sont désormais planifiés dans Dropbox Paper. Les documents modifiables en temps réel permettent à différents chercheurs de travailler ensemble dans un espace unique afin de concevoir des projets, de collaborer dessus et d'en analyser les résultats. Tous les intervenants peuvent être impliqués très tôt dans le processus. De plus, comme il s'agit d'un outil mobile, les équipes peuvent travailler sans contrainte de lieu ni d'horaire.  

 

"Dropbox Paper est un outil parfait, car il est très facile à utiliser. L'interface est simple et surtout, elle permet de mettre à jour nos recherches en temps réel. Nous apprécions cette flexibilité qui nous permet d'y ajouter n'importe quelle information, quel que soit le format. Nous partageons facilement des images, des vidéos, des tableaux et des liens vers d'autres nos documents."

Les résultats

Un processus de recherche accéléré

Dropbox et Dropbox Paper permettent aux chercheurs en neurosciences du centre Sainsbury Wellcome de l'UCL d'avancer plus rapidement, ce qui signifie qu'ils aboutissent plus vite à des résultats susceptibles de sauver des vies. En facilitant la collaboration, la circulation sécurisée des données et la communication entre les plus grands experts, ces nouveaux outils numériques aident l'UCL à faire progresser notre connaissance du cerveau humain.

À l'heure actuelle, l'équipe travaille sur la manière dont le cerveau représente et traite les informations. Des recherches essentielles pour comprendre son fonctionnement, la manière dont nous interprétons le monde qui nous entoure et prenons des décisions, ce qui pourrait à terme nous aider à mieux soigner des troubles mentaux tels que l'addiction, la dépression ou les crises d'angoisse.