Un établissement au prestige international utilise Dropbox pour accélérer ses processus de recherche et permettre aux universitaires de communiquer via une plateforme de collaboration unique

Résultats clés de l'université de Sydney

Une plateforme pour collaborer sur la recherche

Une visibilité et un contrôle accrus sur les données de recherche

Un partage facilité avec des intervenants extérieurs

Le défi

Sécuriser des travaux de recherche de renommée mondiale et unifier les plateformes de stockage de données

Les équipes de recherche multidisciplinaire de l'université de Sydney accueillent certains des plus brillants chercheurs. Fondée en 1850, la première université d'Australie se classe aujourd'hui parmi les 100 plus prestigieuses au monde. Son campus principal se situe à Sydney, mais elle en compte 10 autres dans le pays (jusqu'à la Grande Barrière de Corail !) et cultive des partenariats avec des établissements du monde entier. 

L'université a longtemps peiné à résoudre le problème de la fragmentation des plateformes de stockage de données. Elle disposait déjà d'une solution de partage de fichiers, mais elle était peu utilisée par ses équipes, en particulier les enseignants-chercheurs. En effet, ces derniers préféraient utiliser leurs propres comptes Dropbox pour partager des informations, si bien que cet outil était en passe de devenir la norme en matière de recherche et de collaboration à l'université.

Ce recours à Dropbox était bénéfique pour la productivité des chercheurs, mais il représentait un risque pour l'université à cause du manque de contrôle et de visibilité sur les données de recherche. La direction de l'établissement recherchait une plateforme conviviale aux compatibilités élargies pour favoriser la collaboration entre ses équipes et les étudiants, sans oublier ses collaborateurs dans le monde entier. Elle a donc choisi Dropbox.

"Les universités ne peuvent pas prospérer sans collaboration. La technologie et l'innovation numérique sont des éléments fondamentaux de l'enseignement qu'offre l'université de Sydney. Notre personnel participe à des recherches multidisciplinaires et a de plus en plus besoin de collaborer avec les différents services de l'université. Dropbox accélère ce processus."

La solution

Une plateforme unique et sécurisée pour soutenir la collaboration des chercheurs 

Le déploiement de Dropbox a entraîné une véritable transformation de l'université au niveau des équipes de recherche, du corps étudiant et des professeurs. Les données de recherche sont désormais stockées dans une plateforme centralisée facilement accessible à tous, sur n'importe quel appareil et partout dans le monde.

"Grâce à son évolutivité et à sa simplicité d'utilisation, Dropbox a rapidement pu être mis à la disposition du personnel et des étudiants. Nous voulions leur offrir les meilleurs outils de collaboration afin qu'ils se concentrent sur leur travail, et Dropbox remplit parfaitement ce rôle."

Les résultats

Un processus de recherche accéléré

Avec le déploiement de Dropbox, l'université de Sydney a réduit ses besoins en matière de formation informatique, étant donné que son personnel et ses étudiants maîtrisaient déjà la plateforme. Grâce à Dropbox, la gouvernance est également plus simple et les équipes informatiques peuvent contrôler toute l'activité de l'établissement.

De plus, en adoptant Dropbox comme plateforme de référence, les chercheurs de l'université de Sydney ont amélioré la collaboration au sein des équipes enseignantes et entre les étudiants, ainsi qu'avec leurs collaborateurs du monde entier.