Transferts de données entre l'Europe et les États-Unis

La directive européenne 95/46/CE relative à la protection des données impose aux entreprises de garantir un certain nombre de protections lors du transfert de données à caractère personnel provenant de l'Union européenne et de l'espace économique européen vers les États-Unis. Dropbox s'appuie sur plusieurs mécanismes juridiques pour le transfert de données personnelles, y compris les contrats conclus avec ses utilisateurs.

Dropbox respecte les cadres Privacy Shield établis entre les États-Unis et l'Union européenne et entre les États-Unis et la Suisse. Ces cadres ont été élaborés par le ministère du Commerce des États-Unis quant à la collecte, l'utilisation et la conservation des données personnelles transférées aux États-Unis à partir de l'Union européenne, de l'espace économique européen et de la Suisse. La certification Privacy Shield de Dropbox est disponible à l'adresse www.privacyshield.gov/list. Pour en savoir plus sur le Privacy Shield, consultez le site https://www.privacyshield.gov.

En respectant les principes du Privacy Shield, les entreprises garantissent une protection satisfaisante des données conformément à la directive de l'UE sur la protection des données. Pour en savoir plus, consultez notre politique de confidentialité (dropbox.com/privacy).

Cet article a-t-il répondu à votre question ?

Nous sommes désolés de l'apprendre. Que pouvons-nous faire pour améliorer ce point ?

Merci d'avoir donné votre avis !

Réponses de la communauté
    Réponses de la communauté

      Autres options pour obtenir de l'aide

      Communauté

      Assistance Twitter

      Aide guidée