La méthodologie agile

Découvrez la méthodologie agile, évaluez ses points forts et points faibles, et trouvez des stratégies pour la mettre en œuvre dans votre équipe.

Qu'est-ce que la méthodologie agile ?

Depuis le début des années 2000, de nombreuses entreprises technologiques font appel à la méthodologie agile pour la gestion de projet. Aujourd'hui, la plupart des équipes de développement utilisent cette méthode sous une forme ou une autre, et certains de ses aspects ont déjà intégré de nombreux environnements de travail. Le mot lui-même a gagné en popularité. En effet, les leaders actuels insistent sur la nécessité pour les entreprises de devenir plus "agiles". Mais qu'implique exactement une approche agile de la gestion de projet ?

La méthodologie agile est un processus de gestion qui décompose les projets en petites tâches et étapes. Ainsi, les équipes agiles peuvent prendre en compte les commentaires des différents intervenants, réévaluer le travail et adopter une approche itérative à chaque étape du processus. L'une des approches les plus courantes de cette méthode consiste à diviser le travail en courtes phases de développement, appelées "sprints". L'équipe peut travailler rapidement, puis réévaluer régulièrement la situation avec les managers et les parties prenantes lors de la planification des sprints et des mêlées quotidiennes (réunions de synchronisation). Après revue, l'équipe de projet et les divers intervenants peuvent continuer sur cette voie ou modifier le plan des prochains sprints. Contrairement aux approches traditionnelles, la méthodologie agile privilégie la rapidité, la flexibilité, le travail d'équipe et les besoins des parties prenantes.

Comment est née la méthodologie agile ?

L'idée est née au début des années 2000 au sein d'un groupe de développeurs logiciels. Quatre valeurs fondamentales en sont ressorties :

  • Les individus et leurs interactions plutôt que les processus et les outils
  • Des logiciels opérationnels plutôt qu'une documentation exhaustive
  • La collaboration avec les clients plutôt que la négociation contractuelle
  • L'adaptation au changement plutôt que le suivi d'un plan

Ces valeurs, inscrites dans le manifeste agile rédigé en 2001, ont façonné cette approche de la gestion de projet et transformé le secteur du développement logiciel.

Jusqu'alors, l'approche Waterfall était privilégiée dans les projets de développement de logiciels. Révolutionnaire dans les années 1970, cette méthodologie est devenue pesante juste avant le nouveau millénaire. Le lancement même d'un projet impliquait une documentation volumineuse et une planification stricte. Une fois le travail commencé, ces plans étaient suivis à la lettre par des équipes distinctes et souvent cloisonnées, ce qui compliquait les choses en cas de problème ou d'évolution des besoins. À l'opposé, les équipes ayant recours aux méthodes de développement agile peuvent commencer à travailler plus tôt, s'adapter aux problèmes à mesure qu'ils surviennent et planifier les tâches directement avec leurs clients et les différents intervenants.

Pourquoi la gestion de projet agile est-elle si populaire ?

Comparée à l'approche Waterfall, la méthode agile a largement fait ses preuves dans les entreprises technologiques des années 2000. Les avantages du développement agile vont bien au-delà du monde de la programmation, et de nombreux autres secteurs l'intègrent désormais dans leurs workflows. Mais qu'est-ce qui rend la méthodologie agile si attrayante pour tant de chefs de projet et d'entreprises ?

L'adaptabilité

La méthodologie agile s'articule autour de la réactivité des équipes face à l'évolution des objectifs, de l'environnement ou des problèmes de processus. L'évaluation du travail en cours, des plannings et des besoins est directement intégrée dans l'approche agile. Si un intervenant souhaite changer la portée ou l'orientation d'un projet, les mêlées et la planification des sprints permettent à l'équipe de changer de cap. Si un membre de l'équipe identifie un problème dans une tâche en cours ou une partie du projet, le calendrier peut être adapté pour s'y attaquer rapidement. La méthodologie agile vous permet de rectifier le tir avant que vos équipes ne produisent un projet qui ne répond plus aux besoins du client.

L'alignement des parties prenantes

Avec une telle flexibilité, l'approche agile permet également de rester en phase avec l'évolution des demandes et des besoins des clients et des utilisateurs. Dans tout projet, les objectifs et la portée définis initialement par votre équipe et les parties prenantes sont rarement immuables. Votre client pourrait connaître des imprévus quant à sa charge de travail ou à ses besoins, ou les demandes du consommateur final pourraient avoir changé. Peu importe l'origine du changement de plan, la méthodologie agile vous permet d'y réagir plus rapidement et d'éviter les retards. Les livrables répondent ainsi toujours aux attentes de vos clients, aussi éloignées soient-elles des attentes initiales.

La rapidité

Naturellement, cette méthodologie ne porterait pas ce nom si elle n'était pas agile. En décomposant les tâches et en fixant des périodes de travail plus courtes, cette approche permet à votre équipe de se focaliser sur un point et de travailler plus rapidement. Fondamentalement, cela signifie que les produits sont mis sur le marché ou livrés aux clients plus rapidement. C'est cette alliance rapidité‑adaptabilité qui attire autant les entreprises de tous les horizons. En cas de problème, votre équipe peut changer de stratégie et le résoudre rapidement. Pas de temps perdu à revenir aux plans ou documents d'origine : il suffit de signaler le problème pendant la mêlée, de planifier sa résolution et de s'y atteler. Ainsi, les équipes restent concentrées sur des tâches individuelles et les terminent en temps et en heure.

Quels défis l'approche agile représente-t-elle ?

Cette méthodologie n'est toutefois pas infaillible. Comme avec toute approche de la gestion de projet, certains de ses aspects sont remarquables, tandis que d'autres réclament plus de prudence. Tout comme avec le modèle Waterfall, certains inconvénients et obstacles associés à la méthodologie agile peuvent venir s'interposer en cas de mauvaise gestion.

Gestion de la portée du projet

La possibilité de s'adapter rapidement aux problèmes et changements exige de faire attention à la portée de votre projet dans son ensemble. Certes, la méthode agile permet de changer vos plans et de travailler sans attendre, mais passer d'une tâche à l'autre si rapidement peut vous faire perdre de vue l'avancement global du projet. Malgré un travail efficace, vous risquez de dépasser le budget ou les délais si la liste des tâches établies lors des réunions de planification de sprint s'allonge. Les équipes et les chefs de projet agiles doivent maîtriser la portée et la feuille de route de leur projet pour s'assurer que la quantité de travail prise en charge n'augmente pas de manière incontrôlée.

Planification

La portée d'un projet n'est pas le seul aspect à surveiller dans un processus agile. Lorsque les équipes planifient des sprints, elles peuvent adapter leur calendrier et leurs priorités à leurs besoins actuels. Mais une fois que les membres de l'équipe commencent à travailler sur de nouvelles tâches ou à résoudre les problèmes, le calendrier doit pouvoir être ajusté. Si votre planning est strict, vous devez veiller à ce que la planification des sprints en tienne compte.

De même, si les équipes auto-gérées peuvent basculer entre différentes tâches en fonction des besoins, elles doivent à un moment revenir à celles qui leur ont été assignées. À ce stade, il incombe aux chefs de projet agiles de savoir où en est l'équipe et de s'assurer que rien n'est négligé. Dans le cas contraire, un travail que l'on pensait achevé risquerait de tomber aux oubliettes au fil des sprints.

Communication

Avec l'approche agile, la priorité est accordée au travail d'équipe et à la réactivité, ce qui rend une bonne communication indispensable. Les membres de l'équipe doivent pouvoir facilement communiquer leurs progrès, faire part de leurs problèmes éventuels et demander de l'aide. Ces échanges doivent se dérouler régulièrement dans l'ensemble de l'équipe, et être directement pris en compte dans votre planification. Il est essentiel de rester en phase avec les parties prenantes, car vous ne pourrez modifier vos plans que si vous savez ce qu'elles veulent. 

Comment mettre en œuvre un processus agile

Si vous souhaitez faire adopter la méthodologie agile par votre équipe, de nombreuses stratégies et pratiques éprouvées sont à votre disposition, les sprints et les mêlées étant les plus courantes. Bien entendu, le succès d'une planification agile repose également sur l'utilisation de logiciels et d'outils de gestion de projet appropriés. Voici quelques processus et méthodes essentiels pour établir et suivre une méthodologie agile.

Suivi des tâches

Pour déterminer le travail à effectuer lors du prochain sprint, vous devez avoir connaissance du travail déjà accompli. Pour cela, votre équipe doit s'efforcer de suivre ses progrès. Les équipes agiles ont souvent recours au "backlog refinement", ou "backlog grooming". Ces techniques consistent à faire preuve de transparence et à hiérarchiser le travail afin de s'assurer que les tâches prioritaires sont prêtes à être livrées. Les équipes Scrum utilisent souvent des murs de planification ou des tableaux kanban pour assurer le suivi des tâches, mais beaucoup optent pour un logiciel de gestion des tâches. Dropbox permet l'intégration de logiciels de gestion des tâches comme Trello qui permettent à votre équipe de rester en phase en temps réel.

Communication régulière et efficace

Une communication adéquate est indispensable dans le cadre de la gestion de projet agile. Il est donc primordial de donner à votre équipe les moyens et les occasions de communiquer à intervalles réguliers. Alors que les sprints durent généralement deux ou trois semaines, de nombreux Scrum masters organisent des "réunions debout" quotidiennes avec leurs équipes pour suivre les progrès au jour le jour. Même si vous et votre équipe pouvez choisir la fréquence de vos communications, certains outils peuvent faciliter ces conversations. Les Dropbox Spaces sont des espaces vous permettant de stocker tout votre contenu et de coordonner efficacement votre équipe. Attribuez des tâches ou ajoutez des commentaires pour fournir à vos collègues le contexte et les indications nécessaires pour qu'ils restent en phase. L'intégration avec des applications de chat et de visioconférence en temps réel comme Slack et Zoom peut également vous aider à organiser des réunions d'équipe et des sessions de planification. Vous pouvez partager des fichiers et commencer des conversations directement depuis Dropbox, sans devoir passer d'un onglet ou d'une plateforme à l'autre. Cela s'avère particulièrement utile pour communiquer avec les équipes à distance ou avec les collègues dont le bureau est trop éloigné.

Revues et rétrospectives

La méthodologie agile peut favoriser la réalisation de tâches à la file. Cependant, il est important de prendre du temps pour les revues et les rétrospectives de sprint afin d'éviter que l'équipe ait des œillères. Prévoir du temps pour la revue de chaque sprint permet aux membres de l'équipe de réévaluer leur propre travail et de hiérarchiser leurs tâches.

Faire des revues de sprint de type post-mortem est également recommandé pour examiner l'impact du planning sur le projet tout au long de son cycle de vie. Pour ce type de revue, il est essentiel de garder un suivi documenté de votre travail. Dropbox propose des fonctionnalités intégrées de contrôle des versions qui vous permettent d'examiner les fichiers de votre équipe à chaque étape du développement. Vous pouvez également l'utiliser pendant les réunions debout pour voir les progrès des membres d'équipe individuels ou pour revenir sur des modifications qui n'auraient pas été approuvées.

Utiliser la méthodologie agile

La méthodologie agile a révolutionné les habitudes de travail et la réussite de nombre d'entreprises et de managers. Moteur du développement logiciel depuis les années 2000, certains de ces principes se sont répandus dans les autres secteurs. Que vous envisagiez d'organiser une mêlée d'équipe dès demain ou de vous en tenir aux e-mails, la méthodologie agile semble être faite pour durer.