Périphériques de stockage

Utilisation de périphériques de stockage pour le partage de fichiers

Pour les entreprises qui travaillent avec des fichiers volumineux, la collaboration est souvent problématique. Les limites de taille de fichier des messageries rendent les e-mails inutilisables pour la plupart des fichiers, et l'utilisation d'un serveur FTP peut s'avérer compliquée. De nombreux employés se retrouvent ainsi à utiliser des clés USB, des cartes SD ou des disques durs externes pour échanger des fichiers avec leurs collègues.

Même s'il s'agit d'un mode de partage économique, les périphériques de stockage n'offrent aucune fonctionnalité de synchronisation des fichiers ou de contrôle des versions. Ils présentent même un risque de sécurité si les fichiers ne sont pas supprimés manuellement du périphérique après utilisation.

Informations générales

Avant l'arrivée d'Internet, le déplacement physique de périphériques de stockage d'un ordinateur à l'autre était la seule façon de partager des données. Nous avons parcouru un long chemin depuis, mais les périphériques de stockage sont encore utilisés dans de nombreux secteurs d'activité. Les fichiers vidéo bruts, les photographies haute résolution et les bases de données volumineuses constituent seulement quelques exemples pour lesquels un transfert par clé USB peut être plus rapide que via une connexion réseau.

Latence et bande passante

L'efficacité d'une connexion réseau dépend du compromis entre latence et bande passante. La latence correspond au temps que met un message pour atteindre sa destination, tandis que la bande passante représente la quantité de données pouvant être transférée au cours d'une période donnée. Généralement, la performance d'un réseau se définit par une latence faible et une bande passante élevée.

Par exemple, lorsque vous envoyez un SMS à quelqu'un à partir de votre téléphone portable, la réception du message est quasi instantanée. Cela illustre la latence relativement faible des réseaux cellulaires. En revanche, si vous tentez d'envoyer une photo en haute résolution, l'envoi prendra au moins quelques secondes. Ainsi, les réseaux cellulaires ont une bande passante faible.

Les périphériques de stockage utilisés pour le partage de fichiers se trouvent à l'opposé du spectre. Leur bande passante relativement élevée compense leur latence élevée. Ainsi, rédiger une note et la transmettre à un collègue au rez-de-chaussée peut prendre beaucoup de temps (latence élevée), mais si vous prenez un disque dur externe avec vous, vous pouvez transférer une grande quantité d'informations (bande passante élevée).